• comment j'ai inventé le stepper pour chevaux!!

    après les séances de dressage précédentes (voir articles ci dessous) je me suis concentrée à travailler shadé sur un dispositif particulier que j'avais installé dans la carrière.

    c'est une marche d'à peu près 25cm de haut sur 80x100 (c'est une planche suffisamment solide posée sur 4 pneus), placée sur la ligne du milieu.

    il faut habituer le cheval à monter sur la marche , tout d'abord à pied en y allant gentillement , un pied , puis 2 ; s'arrêter dessus, avancer, redescendre, reculer etc.. avec des récompenses.

     

     

     

    1er exo: quart de tour autour des épaules , les antérieurs sur la marche

    j'ai d'abord fait l'exercice à pied. j' ai demandé à shadé d'effectuer un quart de tour autour des épaules , les antérieurs sur la marche. les postérieurs au sol devaient donc se mobiliser; en préalable je lui ai mobiliser les hanches au sol . puis une fois réussi à pied, j'ai demandé la même chose monté.

    pour compliquer l'exercice, je peux demander un demi tour, voir 3/4 et pourquoi pas un tour complet!!!

    je pense que ce genre d'exo lui permet de coordonner ses mouvements, de maitriser ses pas (ne pas aller trop vite, bien poser ses pieds), bref ça lui demande de la concentration.

     

     

     

     

    2ème exo: arrêt sur la marche

    la marche est sur la ligne du milieu. j'arrive au dans un 1er temps et lui demande de s'arrêter avec les antérieurs uniquement sur la planche. puis après une caresse repartir au pas.

    j'ai ensuite demander l'arrêt à partir du trot, avec juste une foulée de pas  pour monter la marche!

    je pense que là , nous avons travailler la précision de la transition et la rectitude ( ne pas s'arrêter à coté de la planche) et l'engagement des postérieurs (facilité par l'élévation des épaules, bien entendu il faut que l'engagement soit demander dans la dynamique de la transition ,, car un fois arrêter , la jument à tout son poids sur l'arrière-main. donc plus difficile à remettre les postérieurs dessous.

    c'est un peu comme l'arrêt sur la barre au sol: le cheval à une tendance à engager un peu plus les postérieurs car il veut passer de l'autre coté de la barre.

    là encore ça demande de la concentration , la maitrise du geste de la part du cheval, de la précision .

    puis je demande un départ soit au pas , soit au trot (engagement car le postérieur monte sur la marche) et propulsion.

    3ème exo: trèfle sur la marche

    la marche devient le centre d'un trèfle à 4 feuilles. j'enchaîne alors des  huit de chiffres en repassant à chaque fois sur la marche: d'abord au pas, puis au trot.

    cet exercice sollicite  le cheval dans ses articulations (flexions) et renforce à mon avis sa musculature! il faut garder une allure régulière , pas trop rapide. il ne faut par que le cheval saute la marche. si c'est le cas, il faut revenir à l'exercice précédent des arrêts.

    pour aller plus loin dans cet exercice, je pense ajouter un jeu de barres au sol avant la marche ou juste après..

    travail du jeu articulaire et musculaire, précision,  régularité, confiance, éveil du cheval, sont à mon avis ce que peut apporter un tel dispositif.

     

    pour aller plus loin: j'imagine pouvoir travailler sur une marche plus longue qui pour permettre l'arrêt avec les 4 membres sur la marche ou encore plus longue pour que le cheval puis faire une foulée de galop comme s'il enchaîner un saut de puce sur contre-haut/contre-bas.

    c'est un travail qui sollicite beaucoup les chevaux, donc prévoir des temps courts de travail suivit de repos fréquents.

    (images à venir)


    Tags Tags : , , , ,