• aujourd'hui, petite séances sur des barres au sol puis un cavalleti et pour finir 1 saut de puce. 

    une super séance!

    1er: 2 dispositifs de 4 barres au sol : un jeu avec 5 pieds d'espacement pour allonger un peu la foulée et un jeu avec 4 pieds pour avoir un trot plus rassembler.

    tout d'abord j'y suis allée légérement rênes longues puis je suis remontée dessus, au contact.

    sur les grands espacements , elle devait allonger son encolure en la foulée sans accélérer.

    sur les petits espacements, se remonter un peu, en étant plus en place, et raccourcir sa foulée.

    sans problème!

     

    2ème: 2m50 après le dispo à 4 pieds, j'ai mis une barre à 50cm de haut. on est venu au trot dessus, après avoir enchainé les 2 dispositifs. avec arrêt en fin de ligne .

    3ème pour  finir la séance, j'ai mis  2 barres à 4 pieds d'écart, puis à 2m50 une barre au sol  pui s2m50 un saut de puce sortie du saut de puce  encore 2 barres à 2m50 pour les foulées de galop suivant. 

    entrée au trot, saut de puce sortie galop.

    C/C: on a travaillé ainsi: la souplesse articulaires et musculaire, la réactivité, sa régularité dans ses foulées et la variation d'amplitude tout en restant dans la même cadence et en y mettant l'attitude d'encolure appropriée.


  • tandemdans le but de mettre shadé en tandem attelé avec pilou, j'ai tenté de le faire monté après une balade.

    en effet durant toute la balade, on les a mis tout le temps à coté, l'un derrière l'autre , pilou la tête dans la queue de shadé. tout c'est bien passé. il faut dire qu'il se connaissent déjà un peu de par le fait qu'on les attèle souvent ensemble (enfin chacun à sa voiture!)

    donc de retour de balade j'ai monté pilou et pris shadé devant aux longues rènes.

    j'ai fait quelques slaloms entre les arbres au pas, manière de prendre mes marques. puis je me lance au trot. 

    tout c'est bien passé! les chevaux tranquilles , bien aux ordres, et en ligne. 

    c'est quand même plus simple de faire ce genre d'exercice avec des chevaux qui attèlent que des chevaux qui n'ont pas l'habitude de ce genre de menage et qui ne sont quasiment que montés.

     

    pour la tenue de mes guides, j' ai essayé de les prendre comme la garde républicaine:

    les rênes du cheval de selle: toutes les 2 (suis en filet) dans la main gauche.

    les rênes de la flêche: la gauche dans la main gauche sous celles de cheval de monte, la rêne droite dans la main droite.

    pour tourner: je prend dans la rêne droite de la flêche pour aller à droite, et je cède sur cette même rêne pour aller à gauche.

    le cheval de selle n'est durigé pratiquement qu'avec les jambes.

    c'est lui qui fourni l'impulsion à la flêche et c'est la flêche qui donne la direction.

    c'est plus simple de mener le tandem au trot car l'allure permet d'avoir les chevaux en avant en ligne.

     

    pendant 4 mois, je vais pouvoir peaufiner la chose car pilou est en pension dans les mêmes écuries que shadé!

    tandem


  • et oui je m'y remets!!! à sauter....

    mardi dernier j'ai pris un cours avec mon prof sur un petit obstacle au trot et au pas.

    manière de voir comment shadé réagissait et comment moi je m'y prenais.

    en effet suis pas trop décontractée sur l'obstacle mais malgré cela shadé a bien travaillé!!

    elle est franche en arrive à garder son galop à l'abord.

    mon prof me demande de ne rien faire dans les dernière foulées, je pose mes mains et garde dans mes jambes et hop! ça passe nickel!!

    elle m'a fais quelques jolis sauts, mais aussi des longues...

     

    puis dimanche dernier, avec ma collègue on est parti s'entrainer sur des petits obstacles de TREC.... et oui le 10 octobre je me suis engagée officiellement sur un trec en équipe club...

    après un petit trotting d'une 1/2 heure, on est parti sur les obstacles: contre bas, contre haut, tronc, stère , haie vive, puis mania et l'ouverture de la porte.

    elle a même franchi le trou en main en aucun souci, à la  fin , elle l'emjambait

     

    j'ai pris confiance au fil de la séance, vu comme elle y allait de bon coeur.

    j'ai sauté avec le bitless (sans mors) et bien ça l'fait!! surtout pour un petit parcours comme celui ci. 

    il y a un moment où elle a pris le galop dans une descente et le tronc arrivait...là pas facile pour la ré-équilibrer , du coup elle a sauté le tronc comme un obstacle de steeple... sur uen méga longue!!!

     

    du coup je me pose la question: pourquoi ne pas me remettre à l'obstacle et au... complet!! en club dans un 1er temps...


  • une petite séance de travail qui résume un peu la situation du moment:

    une cadence plus régulière, une attitude juste plus constante et des transitions beaucoup plus souples. j'essaie de les passer en pensant plus à me relâcher . pour les départs au pas ou au trot  à partir de l'arrêt, je recule légèrement mes jambes et je demande par mon assiette; 

    le galop commence a ressembler à du vrai galop!! même un départ très sur les hanches!!ainsi que les quelques foulées qui le suivent.

     


  • hier:

    après une petite balade au pas d'une demi-heure sur des chemins qui montent et descendent pas mal j'ai bossé un peu la pepette.

    elel m'a fait du super boulot: des choses relativement simple: transitions, cercles, serpentines.

    elle était bien tendue sur ses rênes, un petit peu de poids dans les mains mais agréable.

    j'ai pu avoir un galop en équilibre aux 2 mains avec une agréable sensation de rebond à chaque foulée: elle le tenait sur un cercle , un cercle et demi puis transition au trot et là j'ai eu sur 2, 3 foulées d'un trot avec un bon rebond et une bonne activité.

    j'ai pas fait plus long qu'une demi heure , mais c'était un très bon boulot!

    je pense que la petite balade avant a du contribué à cette bonne séance: jument plus détendue dans sa tête et son corps.

     

     

    de plus: pour sa petite assymétrie et son manque de ploiement à droite , j'ai trouvé une façon de la travailler:

    à droite (son coté plus dur) j''utilise ma rêne droite comme une rêne fixe qui maintient le pli à droite je demande l'incurvation avec ma jambe droite à la sangle et j'avance ma main gauche pour lui laisser étirer son coté gauche. lors du changement de main , ma main droite reste toujours fixe: elle va, à gauche, limiter le trop de pli, ma rêne gauche travaille en rêne d'ouverture . ma jambe gauche vient à la sangle;

    en travaillant ainsi elle reste bien sur la main dans une bonne attitude sans se remonter dans son bout de devant dans les changements de main.

    qui était shadé avant...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique