• nov 2011: bilan après la venue de Muriel Léonardi

    Cette fois, j’ai pris 4 cours avec Muriel en montant Shadé et Coralie a pu prendre une leçon sur shadé avec Muriel.

    Avec toutes ces leçons on a bien progressé !

    Nous avons abordé les difficultés suivantes :

    • Demi-pirouette au pas : elles étaient très bien ! bien que Muriel voulait que ça se rapproche plus du demi-tour autour des hanches ;) .

    De plus j’en demandé un peu trop ;)) .

    L’idée du mouvement c’était de bien incurver la jument et de faire bien tourner les épaules autour  des hanches, en cherchant le mouvement en avant après avoir caller les hanches sur leur petit demi-cercle, en gardant bien la jambe interne à la sangle.

     

     

    • Epaules en dedans et têtes au mur au pas et au trot : bien exécutées par shadé. Un peu plus de mal à gauche qu’à droite. Elle ne s’incurve pas  assez et ne respecte pas ma jambe pour garder la piste ! surtout lorsque je la demande sur une bonne longueur. Nous avons travaillé en basculant de l’EED à la TAM en passant par une petite volte.

    Ceci afin de préparer les appuyers !

     

    • Appuyers puis lignes brisées en appuyers :

    On a travaillé les appuyers au trot à la sortie d’un demi-cercle de 12m, retour à la piste. Comme sur les mouvements précédents, c’est le côté gauche qui est difficile, mais, les appuyers passent bien. A la fin du mouvement, on perd un peu de l’impulsion, il faut donc que je la relance dans le mouvement en avant, et parfois dans une contre –épaule en dedans quand j’ai pas eu assez d’incurvation dans l’appuyer.

    Il ne faut pas que j’enchaîne trop d’appuyers, sinon ça énerve la demoiselle, donc régulièrement, je passe à autre chose, notamment une mise en avant, en essayant d’allonger le trot par exemple.

    L’enchaînement des 2 appuyers en ligne brisée, c’est avéré un peu compliqué, (j’avais pas tout compris dès les premiers coups ;) )

    Tout d’abord, la 1ère diagonale était trop longue, du coup, plus assez de place pour faire la 2nde.

    Une fois cette difficulté réparée, c’était l’inversion de l’incurvation qui était pas évidente à passer. Muriel m’a donc fait prendre une épaule en dedans après le changement d’incurvation et juste avant de partir sur la 2ème diagonale pour revenir à la piste. La solution était trouvée pour avoir quelque chose de fluide… !

     

    • Ligne brisée au contre galop

    La dernière fois que Muriel était venue, c’était un des thèmes de nos séances. Et ce n’était pas facile, shadé s’est fâchée à plusieurs reprises !!

    Mais depuis, j’avais pas mal travaillé le contre galop en faisant des départs à faux sur la piste, des lignes brisées plus ou moins grande, des ¼ de cercle de 20m au galop à faux ( ce dernier mouvement est encore très dur pour shadé : elle débraille vite au trot ou cafouille dans ses membres !)

    Muriel m’a fait travailler cette fois, ce mouvement en demandant une épaule en dedans à gauche quand je retournais à la piste à droite( et inversement à l’autre main). Ça permettait ainsi que la jument ne se jette pas sur son épaule droite pour revenir à la piste : il y avait donc plus d’équilibre : résultat, une jument qui se tient et qui prend le temps de galoper !!

    Il fallait aussi que je fasse attention à mon tracé : que je prenne la diagonale tout de suite à la sortie du coin, j’ai tendance à attendre un peu trop et résultat j’ai plus le temps de tracé ma figure, ce qui n’aide pas pour l’équilibre de la jument !!!


    Tags Tags : , , , ,